Expose: Cuisine Diola

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo.

Exposè: la cuisine Peulh

Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem.

Les étudiants de l’ENFHT candidats au concours ‘’Gout de France’’

Les professionnels du monde de la
gastronomie au Sénégal auront l’occasion de choisir le 21 Mars 2018 le gagnant
du concours Gout de France pour l’édition 2017/2018 à la résidence de France.

De nombreux candidats et candidates aurontl’occasion de participer à ce concours parmi lesquels l’Ecole Nationale deFormation Hôtelière et Touristique Cheikh Amala SY qui a eu à former denombreux chefs qui évoluent à travers le monde. 

A l’issu de ce concours, de nombreux
restaurateurs et Chefs cuisiniers se réuniront après pour déguster la fameuse
recette du gagnant du concours. Un moment de partage et de convivialité sera organisé
par l’OFII à cet effet.

En fin de soirée
l’Ambassadeur remettra des visas « Jeune professionnels » à plusieurs
jeunes travailleurs. Grâce à l’OFII, ils seront accueillis plusieurs mois, dans
des entreprises françaises afin de se professionnaliser dans leurs domaines de
compétences respectifs.

Une nouvelle vague bientôt formée à l’ENFHT La coopération interministérielle

A l’initiative du ministère de
l’enseignement technique et la formation professionnelle, un protocole d’accord
interministériel a multiplié la collaboration entre établissements de formation
professionnelle et l’institution.

Dans cette perspective, les deux
institutions décident de mettre en œuvre une politique commune qui favorise la
coopération et les échanges entre les établissements afin de leur permettre
d’assurer au mieux leurs différentes missions, dans le respect de la
spécificité et de l’autonomie des établissements.

Conscients que les besoins en ressources
humaines de qualité de notre pays dépendent largement de la qualité de la
formation et de la recherche d’un enseignement approprié, ils s’engagent à
mutualiser leurs compétences et leurs ressources afin de proposer une formation
adéquate qui correspond avec les réalités du marché et du moment.

C’est pour ces raisons que l’ENFHT,
conscient des responsabilités et de la confiance placée en son
établissement,  se charge de former pour
le compte de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, une
première vague de commis restaurant, bar, pâtisserie et guides accompagnateurs.
La tâche est lourde mais le défi sera relevé par ses formateurs rompus à la
tâche.

Journée du 08 Mars 2018 l’ENFHT honore ses femmes

Tous les hommes naissent libres et égaux en dignité et en droit devant la loi. Ceci est une déclaration des droits del’homme. Cependant, les femmes ont parcouru un très long chemin pour arriver àetre l’égale de l’homme. Aujourd’hui, Il aura fallu plus d’un siècle d’histoirepour que la femme accède enfin au même statut légal que l’homme les femmesdepuis le 21 Avril 1944 jusqu’au 8 Mars 1977, beaucoup d’événements se sontpassés pour arriver à leur consacrer une journée internationale de la femme parles Nations Unies.Pour ne pas etre enreste, l’Ecole Nationale de Formation Hotelière et Touristique célébre sesfemmes à travers un copieux déjeuner spécialement préparé par l’un des plusgrands chefs de Dakar et de surcroît professeur dans le dit établissement. Nousne pouvons pas ne pas leur rendre hommage car tout le travail de cetétablissement est assuré en grande partie par ces braves dames.

TOURISME

Conformément aux dispositions du décret n° 91-1440 du 19 décembre 1991, de la formation initiale en hôtellerie, tourisme et restauration. Elle dispense aussi des formations continues à la carte en  tourisme (animation, agent de comptoir, guidage, conception et vente de produits…). L’Ecole a une riche expérience couronnée de succès et de prestige. En effet, au lendemain de l’indépendance, elle a formé les premiers agents du secteur qui ont éprouvé leur savoir-faire au Sénégal, en Afrique et partout dans le monde avec les grands groupes hôteliers, les compagnies aériennes et les tours opérateurs. Certains parmi les anciens étudiants de cette illustre Institution sont aujourd’hui de grands chefs d’entreprises travaillant pour leur propre compte. Elle est aujourd’hui la référence en matière de formation hôtelière et touristique et entend pleinement contribuer au développement du tourisme du pays en mettant sur le marché de l’emploi des ressources humaines de qualité capables de relever les défis :

  • Qualité de l’accueil information orientation
  • la gouvernance
  • la promotion
  • l’aménagement
  • la gastronomie
FILIERES PROFIL D’ENTREE DUREE FORMATION PROFIL SORTIE                    OPTIONS
 

TOURISME

             BAC 2 ans BTS  Accueil et Animation

– Aménagement et Administration

–   Production vente

Gestion Hoteliere

Le gérant d’hôtel a pour objectif de maintenir ou d’augmenter le chiffre d’affaires de son établissement. Il cherche à attirer une clientèle toujours plus nombreuse. Celui-ci présente et vend son établissement en participant à des salons professionnels,auprès d’agences de voyages, d’entreprises, de collectivités locales, de tours opérateurs, pour diversifier sa clientèle. Pour atteindre un taux de remplissage maximum en toutes saisons, il peut également décider de pratiquer des tarifs plus bas à certaines périodes de l’année. pour plus d’information.

FILIERES PROFIL D’ENTREE DUREE FORMATION PROFIL SORTIE                    OPTIONS
 

GESTION HÖTELIERE

BAC/BTH 3ans BTS -Gestion Hôtelière
BEP RESTAURATION 2 ans          BTH – Hébergement

– Restauration

BEPPC/BFEM 3 ans BTH – Hébergement

– Restauration

Restauration

la Restauration  regroupe les sous filieres suivantes:

  • Cuisine
  • pâtisserie
  • restaurant-bar

En fin de formation les diplômes du Brevet d’Etudes Professionnelles (BEP)  et du Brevet de Technicien en Hôtellerie (BTH) sont délivrés après la réussite aux examens d’Etat ou un  certificat de qualification pour ce qui concerne la formation continue ou modulaire.

Formation en Restauration :

FILIERES PROFIL D’ENTREE DUREE FORMATION PROFIL SORTIE                    OPTIONS
RESTAURATION BEPC/BFEM 2 ans          BEP -Cuisine et Salle
MODULAIRE MODULAIRE : Niveau 4eme secondaire

Ou aide-cuisinier ou   pâtissier (non titulaire du CAP)

6 mois

 

DECP(Attestation)

Diplôme Elémentaire de Cuisine et Pâtisserie

– Cuisine et Salle

– Duré 6 mois

– 5 jours dans la semaine

 

 

Restaurant d’application

Le chef de cuisine est responsable de l’élaboration des menus et de la confection des plats servis dans les restaurants. Il supervise une équipe de cuisiniers et de commis. Le chef de cuisine a pour role  de:

Gérer l’approvisionnement des ingrédients et des produits frais

Établir une prévision des coûts

Coordonner l’activité des cuisiniers avec les commandes en salle

Chapeauter une équipe

Élaborer des plats cuisinés

Veiller au respect des normes de sécurité et d’hygiène

Former et transmettre son savoir-faire aux apprentis

Renouveler l’offre du menu en créant de nouvelles recettes.

Mot du Directeur

Depuis 1959, L’école nationale de formation hôtelière et touristique, une institution gouvernementale sous tutelle du Ministère du Tourisme, propose différentes formations professionnelles au service exclusif du tourisme, de l’hôtellerie et la restauration.

Le projet pédagogique de notre établissement vise à faire acquérir aux jeunes qui nous sont confiés à la fois des savoir-vivre, des savoir-faire, mais également des savoir- être qui leur permettront de s’épanouir dans le monde de l’entreprise.

L’école, Cheikh AMALA SY, accueille diverses nationalités de la sous-région et constitue un espace de formation cosmopolite à partir duquel la cuisine et la restauration françaises sont vulgarisées dans la sous-région. Elle est devenue un espace de paix, de dialogue et d’échanges et plus encore un nouvel espace de rencontre entre la culture française et les traditions africaines. (suite…)

Qui Sommes-Nous

L’école nationale de formation hôtelière et touristique est une institution gouvernementale. Elle a une Direction Nationale sous tutelle du Ministère du Tourisme.

Elle est créée en 1959 et située au 2, Avenue Assan II (ex Albert Sarraut).

Elle dispose, de locaux administratifs, de six salles de classe, d’un restaurant et d’une cuisine d’application ainsi que d’une salle des professeurs.

Les organes de l’Ecole Nationale de Formation Hôtelière et Touristiques sont:

La Direction constituée par le Directeur, le Directeur des Etudes et le Surveillant général

Les Conseils : de Perfectionnement, des Formateurs, de Discipline

Comité de gestion des ressources propres (conformément aux dispositions réglementaires sur la fonction de service)

PERSONNEL: L’ENFHT compte Seize (16) agents permanents de l’Etat dont sept (7) enseignants, (13) vacataires et (3) contractuels

 HISTORIQUE DE L’ECOLE

L’Ecole Nationale de Formation Hôtelière et Touristique(ENFHT) forme des élèves et des étudiants en tourisme, en hôtellerie et en cuisine restauration. C’est une école très ancienne qui est le fruit d’une coopération entre la France et le Sénégal.

Construit en 1928, le bâtiment de type architectural byzantin, abritait d’abord le célèbre Hôtel Normandie qui faisait office d’hôtel de transit destiné aux officiers de l’armée française affectés dans les colonies françaises d’Afrique. La gérance était à cette époque entièrement assurée par des officiers français.

Diverses personnalités françaises en particulier des officiers de la grande armée coloniale, ont eu à séjourner dans nos bâtiments ; parmi elles, De Lattre de Tassigny, qui, à la bataille des Ardennes, a conduit les troupes françaises d’Afrique, les vaillants tirailleurs sénégalais. Cet arrière-plan historique et sa configuration architecturale lui valent aujourd’hui d’être répertorié patrimoine historique classé par l’UNESCO.

Créée en 1959, avant les indépendances, l’Ecole Nationale de Formation Hôtelière et Touristique(ENFHT) était logée d’abord à la Rue Jules Ferry. Elle fut transférée ensuite au Cap Manuel en 1962 puis au 2Avenue Albert Serrault, dans les bâtiments actuels en 1971. Le bâtiment abritait jusqu’en 1970 le Centre d’Enseignement Technique Féminin(CETF) de Dakar. Il n’a été affecté au ministère du tourisme qu’en 1971 et devait à cette époque répondre aux besoins de formation du personnel spécialisé en tourisme, hôtellerie, cuisine et restauration. Le choix porté sur ce site n’est pas fortuit : la proximité immédiate avec l’ambassade de France et du quartier d’affaires zone Kermel ainsi que la forte présence de services français dans le quartier du Plateau de Dakar, nécessitait alors un personnel spécifiquement formé dans les grandes écoles françaises d’hôtellerie et de restauration. Parmi ces écoles on peut citer les lycées professionnels de Strasbourg, de Lille et de Tarbes, le pays du maréchal JOFFRE. Les curricula et méthodologies d’enseignements sont par conséquent typiquement français. L’actuel parrain de l’école, Cheikh AMALA SY, est lui-même un pur produit de l’école française. Aujourd’hui, l’école accueille diverses nationalités de la sous-région et constitue un espace de formation cosmopolite à partir duquel la cuisine et la restauration françaises sont vulgarisées dans la sous-région. Elle est devenue un espace de paix, de dialogue et d’échanges et plus encore un nouvel espace de rencontre entre la culture française et les traditions africaines.

MISSION DE L’ECOLE

Parmi les mesures mises en place par le Gouvernement pour relever les défis de la mondialisation qui impacte le développement du tourisme et faire face aux besoins accrus en personnels qualifiés, aux compétences pointus dont le secteur a besoin, figure, en bonne place, l’Ecole Nationale de Formation Hôtelière et Touristique (ENFHT).

Conformément au décret n° 91-1440 du 19 décembre 1991 abrogeant et remplaçant le décret n° 89-188 du 13 février 1989, l’Ecole de Formation Hôtelière et Touristique a pour mission principale:

– la formation au niveau moyen et supérieur dans les spécialités hôtelières et touristiques pour la satisfaction des besoins en compétence des entreprises;

– la promotion de l’emploi des jeunes et l’employabilité des travailleurs du secteur.

– l’employabilité des travailleurs du secteur.

POLITIQUE D’INSERTION 

Pour mieux assurer cette mission, il est mis en place une division recherche développement et insertion.

La promotion du secteur du tourisme doit être un moyen de résorption du chômage, surtout celui des diplômés.

Les diplômes du niveau Agent d’exécution en hôtellerie (commis de cuisine et de restaurant) sont presque tous absorbés par les entreprises. L’offre de l’école en personnels formés est du reste inférieure à la demande.

A la demande des Hôtels et des restaurants, il faut ajouter une demande particulière constituée par :

  • Les ambassades,
  • les institutions de l’Etat (assemblée, université, hôpitaux et cliniques),
  • Les particuliers.

Lorsque l’offre d’emploi est déficiente, les diplômés de l’école se lancent dans l’entreprenariat individuel.

C’est au niveau du tourisme que le taux d’absorption reste moyen. Mais les tendances actuelles à la reprise du secteur touristique font qu’il y a des possibilités d’insertion à moyen terme.